Programme d’appui et de promotion du secteur privé en milieu rural (PASPRU)

 

Le Burkina Faso est l’un des pays les mieux placés de la région s’agissant du développement des microentreprises rurales. Sa population jouit d’une réputation quasi légendaire pour son ardeur au travail, car elle est habituée à tirer une subsistance d’une base de ressources naturelles rares et fragiles en recourant souvent à des moyens ingénieux. Le Burkina Faso est frontalier avec six autres pays, une situation qui accroît la gamme des opportunités économiques intéressantes ainsi que le dynamisme de l’économie. Le secteur des services de développement des entreprises, un nouveau créneau de développement crucial pour la croissance des microentreprises, offre des opportunités aux mictroentrepreneurs du pays, surtout aux jeunes et aux femmes.

Le programme, d’envergure nationale, continuera à appliquer à plus grande échelle les acquis du Projet d’appui aux microentreprises rurales (PAMER), une des interventions financées par le FIDA ayant à ce jour donné les meilleurs résultats au Burkina, et qui s’est terminé à la fin de l’année 2008. Le nouveau programme renforcera certains des éléments les plus positifs du PAMER et alignera certaines de ses méthodes sur les approches les plus récentes utilisées dans le sous-secteur.

L’un des objectifs du programme est d’aider la mise en place d’un système viable et durable de services de développement des entreprises. La formulation du programme reflète une leçon apprise lors de la mise en œuvre du PAMER: le besoin de travailler avec les microentreprises, mais aussi avec les petites et moyennes entreprises, et en particulier avec les organisations de microentreprises. Les institutions publiques contribueront au programme entre autres en ce qui concerne la formation professionnelle.

Le groupe cible se compose de membres de différents types de microentreprises rurales et d’organisations de microentreprises. Le programme, basé sur la demande, établira 60 centres de ressources en entrepreneuriat rural. Il appuiera ces centres, en œuvrant à renforcer leur réseau et à élargir leur rayon d’action.

Les centres agiront comme prestataires de services de développement des entreprises et serviront de points de contact principaux pour les membres du groupe cible. Ils aideront aussi les microentrepreneurs à accéder aux ressources du programme. Ils contribueront à promouvoir l’entrepreneuriat rural et l’échange d’informations au niveau de la communauté.

L’objectif global du programme est de contribuer à la réduction de la pauvreté rurale en développant le secteur privé local. Les objectifs spécifiques sont les suivants:

  • aider les activités génératrices de revenus à se transformer en microentreprises et à augmenter les profits;
  • aider les prestataires de services de développement des entreprises à atteindre l’autonomie financière;
  • augmenter le volume des prêts accordés à moyen terme;
  • mettre en œuvre des projets collectifs d’infrastructures;
  • générer des emplois et des avantages sociaux;
  • assurer la participation des femmes et des jeunes aux microentreprises; et
  • renforcer les institutions telles que les organisations de microentreprises et les organismes professionnels et améliorer la gouvernance.

Le programme encouragera l’innovation technologique, technique, commerciale et organisationnelle par le biais d’un fonds pour l’innovation qui interviendra en réponse à la demande. Le fonds mettra l’accent sur les innovations qui facilitent l’accès à des services de qualité, à de nouveaux marchés, à de nouvelles technologies de production et de transformation et à des technologies respectueuses de l’environnement.


Source: IFAD


You do not have the roles required to access this portlet.
You do not have the roles required to access this portlet.

Design Report

Design documents

Supervision and implementation support documents

Interim Review Report

Project completion documents